age444Non j’essaie de gagner assez d’argent pour cotiser les quatre trimestres qui me manquent. Il faut savoir que le système Mc Carthyste à la française est capable d’empêcher de publier un écrivain en répandant la rumeur qu’il n’est pas « bankable », qu’il est d’extrême droite, qu’il a mauvais caractère etc. Le résultat est simple, vous le privez de son revenu, à 62 ans, les journaux ne le publient plus, les éditeurs non plus, pour gagner ses quatre trimestres il devrait aller garder un parking ou faire le jardinier. Ou le coiffeur, tiens. Officier des arts et lettres, il vient de s’apercevoir qu’il gagnait, par an, dix fois moins que le coiffeur de l’Elysée.

Du coup il réagit, par votre entremise cher Arnaud, et il remet en vente directe certains de ses livres dont il possède les droits, par le même principe qui inspire à certains producteurs saignés par les grandes surfaces de vendre leurs légumes directement à la ferme. Je n’ai pas l’ambition d’ouvrir une enseigne bio de la littérature pour autant, mais de tenir jusqu’à l’âge de toucher ma retraite. La postérité fera le reste.

Publicités